globe Menu Recherchez
Étude de cas

Un fabricant d'OSB économise 25 000 € par an en recyclant 2 millions de litres grâce à un système de pulvérisation des eaux usées


19

Août 19



Un fabricant de panneaux à lamelles orientées (OSB) avait besoin d'un meilleur moyen de pulvériser les eaux usées chargées de particules générées par ses systèmes de contrôle environnemental. Les eaux usées sont d'abord collectées dans des réservoirs. Elles sont ensuite pulvérisées sur les lamelles de bois avant d'être déversées dans de grands bacs humides pour être tamisées et séparées. La réutilisation des 1 900 m³ d'eaux usées produites chaque année sur le site permet de ne pas les éliminer comme des déchets dangereux. Les buses utilisées précédemment pour pulvériser la boue d'eaux usées se bouchaient continuellement en raison de la nature du liquide. Pour résoudre ce problème, le fabricant de panneaux OSB a commencé à chercher un nouveau système de pulvérisation des eaux usées.

Système AutoJet de pulvérisation des eaux usées

Deux systèmes de pulvérisation AutoJet® E1850+ avec pompes à diaphragme pneumatiques intégrées de Spraying Systems Co. ont résolu le problème. Les systèmes de pulvérisation des eaux usées contrôlent chacun deux buses de pulvérisation à débit variable 1/4VMAU qui permettent de faire recirculer l'eau en continu. Les particules solides sont en suspension dans l'eau afin qu'elles ne s'accumulent pas dans la conduite. Pour éviter le colmatage, les systèmes activent et désactivent automatiquement chaque buse toutes les quinze minutes, ce qui active l'aiguille de nettoyage de la buse pour dégager l'orifice de pulvérisation.

Résultat

Le système de pulvérisation des eaux usées AutoJet a éliminé le colmatage, permettant au fabricant de réutiliser les eaux usées dans le processus de production. En détournant les eaux usées du flux de déchets, le fabricant économise 25 000 € par an en coûts d'élimination des eaux usées, ce qui représente un délai de récupération d'environ 17 mois.

La réutilisation des eaux usées renforce également les efforts de durabilité de l'installation en évitant que les boues issues du processus de traitement ne soient mises en décharge.