globe Menu Recherchez
Étude de cas

Un emballeur de produits alimentaires économise plus de 130 000 euros par an grâce à un système de pulvérisation automatisé


25

Juil. 19



Une entreprise de conditionnement de fromage utilisait des buses de pulvérisation hydraulique pour inonder d'inhibiteur de moisissure des blocs de fromage sur un convoyeur. La couverture sur le fromage était irrégulière et créait des problèmes de qualité. De plus, les buses pulvérisaient en continu et recouvraient le fromage et les zones entre les blocs. Une quantité importante d'inhibiteur de moisissure était gaspillée et l'excès de pulvérisation créait des problèmes de maintenance et de sécurité.

Système de pulvérisation d'alcool AutoJet

Un système de pulvérisation automatisé AutoJet® applique désormais l'inhibiteur de moisissure sur les blocs de fromage. Le système, équipé de quatre buses de pulvérisation à commande électrique PulsaJet® contrôlées par un système de pulvérisation modulaire AutoJet® F1850+, distribue le volume correct d'inhibiteur de moisissures sur chaque bloc de fromage avec un minimum de déchets. Grâce à la commande de pulvérisation de précision (PSC), le système ajuste automatiquement le débit en fonction de la vitesse de la ligne pour éviter une application excessive ou insuffisante de l'inhibiteur de moisissures. Le système utilise également un capteur photoélectrique pour signaler aux buses de ne pulvériser que lorsque le fromage est présent.

Résultat

L'utilisation du système de pulvérisation automatique AutoJet® garantit que les blocs de fromage sont recouverts uniformément du volume précis d'inhibiteur de moisissure requis. L'inhibiteur de moisissures est appliqué uniquement lorsque du fromage est détecté dans la station de pulvérisation. L'élimination de l'overspray a permis de réduire de 60 % l'utilisation d'inhibiteur de moisissure, de 75 % le temps de maintenance et d'améliorer la sécurité de l'environnement de travail. Le coût du système a été amorti en moins de deux mois et l'entreprise économise plus de 130 000 € par an.