globe Menu Recherchez
Analyse des pulvérisations

5 stratégies d'évaluation des applications de pulvérisation


7

Oct. 20



Si l'on se réfère à l'astronomie et à la microbiologie, on comprend que le télescope donne une vue d'ensemble de la situation tandis que le microscope amplifie les détails importants. De même, dans une application de pulvérisation, il est important de comprendre la situation dans son ensemble tout en étant conscient des détails importants (télescope vs. microscope).

  1. Garder l'optimisation au premier plan - Nous devons utiliser le télescope pour trouver le processus plus large que nous souhaitons optimiser, puis zoomer avec le microscope pour ajuster et améliorer. Alors qu'une pulvérisation peut sembler sans importance, plus nous zoomons, plus nous comprenons qu'il y a des implications coûteuses pour la plus petite application de pulvérisation - jusqu'à la dernière goutte. Et plus nous prenons en compte ces petites considérations, plus le processus global devient clair.
  2. Posez des questions techniques - Par exemple, si l'objectif de notre client est d'enduire l'intérieur d'un tuyau d'un inhibiteur de rouille, il est facile de supposer que nous regardons simplement le tuyau pour voir s'il est enduit. Cependant, qu'arrive-t-il à la buse au fil du temps ? Ou, si le tuyau est en mouvement, la vitesse affectera-t-elle le revêtement ? Nous devons également tenir compte de la taille des gouttes du spray. Les gouttes sont-elles si petites qu'elles ne recouvrent pas correctement le tuyau ? Ou si grosses qu'elles gaspillent les produits chimiques liquides ?
  3. Atteindre l'objectif du client - Ensuite, il faut tenir compte de ce qu'il advient de l'opération au fil du temps. La buse de pulvérisation s'usera, et nous devons identifier le moment exact où l'efficacité et l'économie se rencontrent. Nous devons également nous faire une idée de l'objectif réel de notre client. Si l'inhibiteur de rouille est essentiel pour prévenir la corrosion, l'objectif peut alors être d'éviter des réparations coûteuses et des pertes de vie potentielles. Ces questions et leurs réponses constituent l'objectif du client et, par conséquent, notre objectif. La possibilité de faire des zooms avant et arrière nous encourage à évaluer la pensée du client et à mesurer l'importance relative de la tâche à accomplir.
  4. Utiliser des outils pertinents - Pour nous aider à utiliser rapidement et avec précision la perspective du télescope et du microscope, nous disposons maintenant d'un puissant outil de visualisation de la pulvérisation pour évaluer la santé globale d'une pulvérisation. À première vue, il peut sembler que le SprayScan mPT soit analogue à un microscope, mais il peut également informer d'autres aspects de l'opération globale, comme le télescope.
  5. Soyez prévoyant - Par exemple, en utilisant l'apprentissage automatique, nous pouvons discerner ce à quoi ressemble une pulvérisation "saine" et commencer à prendre conscience des effets primaires, secondaires et tertiaires de la performance de la pulvérisation au fil du temps. La direction peut être en mesure d'utiliser ces informations pour atténuer les problèmes de contrôle de la qualité ou peut-être même établir des paramètres plus stricts que les concurrents ne seront pas en mesure d'égaler sans ces informations et ces outils.

Ce qui est mesuré s'améliore et nous pouvons désormais caractériser les pulvérisations en cours de fonctionnement, ce qui offre des avantages concurrentiels qui ne sont pas encore exploités sur le marché.

Si vous souhaitez discuter de ce sujet plus en profondeur, n'hésitez pas à nous contacter ou à vous connecter directement avec moi via LinkedIn.